Conseils

Eco-conduite : une pratique de plus en plus répandue

L’État incite à l’écoconduite. Les automobilistes appliquant les mesures antipollution bénéficient en effet d’aide à l’achat. En gros, cette pratique consiste à réduire l’émission de gaz à effet de serre, mais aussi les risques d’accident parallèlement. Cette bonne action pour l’environnement récompense également votre portefeuille. Découvrez comment devenir écoconducteur.

Quelques règles incontournables

Un automobiliste a besoin de suivre une formation eco conduite pour apprendre les règles de base devant être considérées, notamment sur les vitesses et le mode de conduite en général. Toujours est-il qu’un petit aperçu n’est pas de refus. En premier lieu, un écoconducteur ne doit pas se servir de sa voiture pour un trajet de moins de deux kilomètres. Il évite les bouchons autant que possible, car cela augmente l’usage de l’automobile. Il en va de même pour les arrêts au cours du trajet. Si vous êtes obligé de vous arrêter, coupez complètement le moteur.

L’écoconduite en pratique

L’organisation du trajet est essentielle dans la conduite écoresponsable. Le but étant de limiter l’usage de la voiture, qu’elle soit électrique ou non. Les dispositifs d’aide à la conduite sont à exploiter au maximum. Ils facilitent l’exécution des principes de l’écoconduite.

Ajoutez à cela quelques bonnes habitudes que vous devez adopter au quotidien. Avant d’entamer un trajet, vérifiez certains points techniques comme la pression des pneus. La voiture a tendance à consommer davantage si celle-ci est faible. Pensez à contrôler le niveau d’huile et de liquide de freins par la même occasion.

Le choix et l’entretien de votre voiture

Les automobiles écologiques sont très prisées depuis quelques années. L’étiquette énergie apposée sur les voitures vous donne les informations nécessaires sur leurs caractéristiques écologiques, notamment :

·         Le carburant utilisé

·         L’émission de CO2 par gramme par kilomètre

·         La consommation aux 100 km

·         La plage d’émissions de CO2 notée par le biais de sept couleurs

Peu importe le choix du véhicule, un bon entretien permet de limiter sa consommation.