Conseils

Quel est le rôle d’un expert-comptable dans l’amélioration de l’économie ?

Dans l’ensemble, la profession d’expert-comptable contribue beaucoup à l’économie. Mais il s’agit surtout d’un rôle de soutien, et non d’un rôle de direction. Le rôle principal dans le développement économique est joué par les entrepreneurs, les hommes d’affaires et le gouvernement. Ce sont des personnes qui rassemblent diverses ressources pour produire des biens ou des services dans une économie.

 

Les comptables ne rassemblent aucune ressource pour créer un développement économique important, ils sont eux-mêmes des ressources. Votre expert comptable Paris est disponible pour tous vos besoins. 

 

L’apport des experts-comptables dans l’économie

 

– Aide à la conformité fiscale : Cela inclut la liaison avec les autorités gouvernementales, la représentation des clients devant les tribunaux, la garantie du bon fonctionnement des entreprises en prenant en charge la partie complexe de la conformité fiscale.

 

 

– Financement : Créer des opportunités en organisant le financement des entreprises. Ils sont utiles pour faire des calculs et convaincre les banques de la solvabilité des entrepreneurs. À grande échelle également, de nombreux comptables agréés travaillant avec des banques d’investissement aident à conclure certains accords commerciaux clés entre organisations.

 

– L’audit : Qui comprend la fonction redondante mais toujours nécessaire des procédures de contrôle. Il s’agit de prévenir les fuites de l’économie et de veiller à la création de propriétés illégales, à l’argent noir et aux fraudes, etc.

 

– La comptabilité : Qui rassemble les normes professionnelles de comptabilité dans un environnement commercial en évolution et pour s’adapter aux nouveaux développements des affaires. Cela garantit la comparabilité, la fiabilité et la confiance des investisseurs, ce qui est bon pour l’économie.

 

– Soutien général aux entreprises : Beaucoup d’autres activités des experts-comptables peuvent être classées comme des services de soutien général et de conseil. Ils peuvent le faire grâce à leurs connaissances en matière de lois, de fiscalité, de conformité, de marchés financiers, d’investissements, d’évaluations, de banque, de réglementation, etc. C’est trop de choses, mais surtout pour des rôles de soutien uniquement.