Conseils

Entreprendre engage de nombreuses personnes : embaucher, même hors du service

Le recrutement du bon employé compte plus que la plupart des autres décisions que vous ou votre équipe de direction prendrez. Un recrutement inapproprié peut être carrément destructeur pour l’entreprise. Une embauche désespérée produira probablement des résultats médiocres. Par contre, une bonne embauche vous remontera le moral ainsi que vos bénéfices. Savoir embaucher est aussi important que connaître son marketing, savoir innover et savoir gérer la trésorerie de l’entreprise. La clé d’un faible taux de rotation et d’un personnel performant réside dans les méthodes que vous utilisez pour sélectionner et interviewer les candidats. Plus de conseils sur entrepreneur-local.fr.

Engagez de nombreuses personnes, surtout en dehors du service

Laisser le choix de l’embauche à un petit nombre de personnes est la même situation. Chacun perçoit les choses différemment, et chacun voit différents aspects d’un candidat. Ce n’est qu’en ayant un nombre approprié d’intervieweurs et une méthode rationnelle de discussion et de notation du candidat que l’on peut prendre de bonnes décisions d’embauche.

Les équipes d’entretien doivent être composées de six personnes, dont au moins la moitié ne fait pas partie du groupe pour lequel la personne est interviewée. La plupart des employés seront amenés à travailler au-delà des limites du département ou de l’équipe. Ce qu’une personne extérieure au groupe voit est quelque chose que les membres du groupe ne verront probablement pas. Imaginez que vous recrutiez un geek développeur de logiciels de systèmes. Les autres programmeurs et le chef de service percevront les bizarreries communes à ce type de génie, et négligeront les choses qui pourraient causer des problèmes avec les développeurs d’applications, les administrateurs de systèmes et d’autres personnes extérieures à son groupe.

La sélection des six intervieweurs est très importante et doit garantir que les personnes ayant les bonnes disciplines ont une chance d’interviewer le futur employé. Il ne sert pas à grand-chose que votre programmeur de systèmes discute avec n’importe qui dans la section des comptes créditeurs, mais ne pas le faire interviewer par le responsable du support produit pourrait être une erreur fatale.